Skip to main content
blockchain-bitcoin-comment-quoi-sert-utilite

Blockchain, Bitcoin, Pourquoi Faire et Comment cela Fonctionne ?

Comme à chaque fois lors d’une révolution technologique, l’engouement s’empare de certains alors que dans le même temps les usages ont du mal à s’imposer. Cependant, l’histoire de la technologie et du numérique nous apprend que le futur sourit souvent aux audacieux. Au milieux du XXème siècle, l’avenir des ordinateurs était peu engageant pour certains.

« Un particulier n’a aucune raison d’avoir un ordinateur chez lui. »

Ken Olsen – co-fondateur de DEC (rachetée par Compaq puis HP) – 1977

 

L’internet tel que nous le connaissons a également subi son lot de critiques. Il a maintenant révolutionné nos vies et est omniprésent.

 

 

La blockchain pour échanger de la valeur de personne à personne

 

Le bitcoin est une innovation majeure et géniale. Si l’internet a permis l’échange d’informations de personne à personne (envoi d’e-mail, de messages, de vidéos), la blockchain permet l’échange de VALEUR de personne à personne.

La blockchain élimine le besoin de faire appel à un intermédiaire de confiance (une banque par exemple) qui confirmerait que les fonds sont bien disponibles et prêts à être transférés.

 

Échanger sans avoir besoin d’un intermédiaire de confiance …

 

Une des innovations du Bitcoin est la solution trouvée pour éviter le phénomène de double dépense, et ainsi ne pas avoir besoin d’un intermédiaire qui vérifie que le transfert est bien allé au bon endroit.

Admettons que l’utilisateur A possède 10 bitcoins. Il souhaite acheter une copie numérique d’un logiciel avec ses bitcoins. L’utilisateur B est d’accord pour lui vendre pour 10 bitcoins.

Dans le même temps, l’utilisateur C a également des choses à vendre pour 10 bitcoins, et l’utilisateur A aimerait bien faire d’une pierre deux coups et acheter des biens à C. Cela équivaudrait à faire des achats d’une valeur de 20 bitcoins avec seulement un capital de 10 bitcoins.

Comment être sûr que l’utilisateur A ne puisse pas envoyer en même temps 10 bitcoins à l’utilisateur B et à l’utilisateur C, et fasse ainsi de la création de monnaie ?

 

blockchain-bitcoin-echange-valeur-personne

 

… grâce à la preuve de travail

 

Dans le cas du bitcoin, la solution s’appelle la preuve de travail (proof of work).

Le protocole analyse les transactions. Les membres du réseau cherchent la solution à un problème informatique, opération nécessitant une grande puissance de calcul.

Le premier membre qui trouve la solution au problème enregistre les transactions dans la chaîne la plus longue. Le reste du réseau vérifie que la solution est la bonne, pour un coût largement inférieur en énergie.

Pour ne pas être victime d’une fraude, l’utilisateur B doit s’assurer que la transaction émise par l’utilisateur A est bien enregistrée dans un bloc de la chaîne la plus longue. Si tel est le cas, l’utilisateur C saura que la deuxième transaction n’a pas été enregistrée et qu’il n’a donc pas été payé.

Ainsi, il est conseillé dans le cas du bitcoin d’attendre environ 6 blocs (= environ une heure) pour être sûr que sa transaction figure dans la chaîne la plus longue et ainsi recevoir le paiement.

 

Pour simplifier, on peut considérer un bitcoin comme étant un billet de banque dont on a seulement conservé le numéro de série, et additionné d’un programme informatique afin de ne pas pouvoir le dépenser deux fois. 

 

La blockchain, c’est quoi ?

Avant de voir les usages, il est utile de parler un peu de la blockchain (chaîne de blocs).

Sous le nom de blockchain se trouve en fait une base de données. Celle-ci se comporte comme un registre géant dans lequel sont notées des informations. A chaque fois qu’une opération est effectuée, elle est intégrée dans un ensemble de transactions (= dans un bloc) et est inscrite dans ce registre. Dans le cas du Bitcoin, chaque bloc est composé d’environ 1000 à 2000 transactions et est créé toutes les 10 minutes en moyenne. Ce bloc est ensuite ajouté à la chaîne de blocs (=blockchain).

Il existe déjà un grand nombre de blockchains, dont la plus connue est celle du Bitcoin. D’autres blockchains gagnent en popularité, comme l’Ethereum ou le Litecoin.

 

blockchain-bitcoin-registre-livre-base-donnee

 

La création du Bitcoin et ses caractéristiques

 

Le Bitcoin a été créé en 2008, au cœur de la crise financière, par un individu ou un groupe d’individu sous le pseudonyme est Satoshi Nakamoto. On ne sait toujours pas en 2018 qui est derrière ce nom.

Cependant, plus le temps passe et moins cela n’a d’importance, car c’est maintenant la communauté qui décide de la direction vers laquelle va le Bitcoin et quel sera son usage futur.

 

La blockchain Bitcoin possède plusieurs caractéristiques intéressantes :

 

  • Elle est décentralisée dans le monde entier et une copie identique de cette base de données (= du registre) est détenue par tous les membres du réseau. Comme tous les membres utilisent la même copie, si lors de l’ajout d’un bloc un membre essaye d’y inscrire une fausse information, celle-ci sera rejetée par les autres membres. Le réseau est donc résilient et un individu ne peut pas modifier unilatéralement la blockchain.
  • On peut y ajouter des informations mais pas en enlever. Chaque information est signée avec la clé privée de celui qui l’a ajoutée. Le fait de signer avec sa clé privée fait que l’on ne peut pas dénier avoir réalisé la transaction.
  • Chacun peut savoir qui a fait quoi et quand, simplement en observant le registre.

Le concept du Bitcoin est expliqué dans un exposé (white paper) d’une dizaine de pages dont la version française est disponible ici.

 

blockchain-bitcoin-innovation-valeur

 

 

D’autres blockchains sont plus rapides que celle du Bitcoin, et seraient ainsi de bons candidats pour une utilisation au quotidien.

Cependant le Bitcoin a d’autres avantages, comme le fait d’avoir la chaîne la plus ancienne et n’avoir jamais été corrompu ou hacké.

C’est pourquoi certains considèrent le Bitcoin comme étant plus une valeur refuge qu’un moyen de paiement, au même titre que l’or.

 

 

Alerte :  Investir dans Bitcoin et Ether Maintenant grâce au Guide Complet Illustré

 

Les différentes applications des blockchains

La blockchain a donc une application financière à travers les crypto-monnaies et le fait de pouvoir transférer de la valeur de personne à personne, sans intermédiaire de confiance.

D’autres applications sont possibles:

  • le registre permet d’en faire une fonction de traçabilité pour prouver qu’un fait a bien eu lieu à un moment donné.
  • Les « smart contract » permettent de déployer des logiciels sur une blockchain (à la place d’un serveur centralisé), qui ne sera pas modifiable ou arrêtable de façon unilatérale.

Cependant, les blockchain rencontrent des problèmes d’extensibilité – scalability – à cause des processus de validation et des réplications effectuées en continu. Ainsi, la blockchain ne se prête pas aux applications :

  • nécessitant un grand nombre de transactions réalisées à grande vitesse,
  • basée sur des données en temps réel,
  • voulant y stocker un volume élevé de données.

 

100% Complete

 

Vous en connaissez d’autres ? Une question ? Un avis ? Le groupe Facebook a été créé par et pour la communauté! Connectons, échangeons et discutons blockchain, bitcoin et crypto-monnaies !

 

Lire aussi : securite-nano-ledger_hardware-wallet-coffre-fort Protéger efficacement ses crypto

Ou encore : quoi-acheter-crypto-monnaie-portefeuille-debuter-info  Lesquelles acheter pour débuter ?

 

Ces articles pourraient vous intéresser : 8 conseils à connaître avant d’investir,  3 stratégies pour diminuer le risque et gagner de l’argent passivement grâce à ces crypto-monnaies.

 

 

Important : Rien de ce qui se trouve sur Crypto Info Service ne doit être considéré comme un conseil d’investissement. Ce site est uniquement là dans un but informatif seulement. Il est très important de faire vos propres recherches ainsi que de prendre vos propres décisions lors de tout investissement.

Jack Otpryc

Jack s'intéresse depuis plusieurs années au bitcoin et à la blockchain. Son ambition est de voir grandir la crypto-communauté et ainsi démocratiser l'usage des crypto-monnaies. Une question à lui poser ? Il est souvent sur le groupe Facebook "Crypto Info Service" !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *